Le traitement des taches pigmentaires

Les taches pigmentaires ou lentigos se rencontrent sur le visage, le cou, le décolleté, le dos des mains et des avant bras, ainsi que les épaules (cicatrices de coup de soleil dans ce cas).
D’autres localisations sont possibles néanmoins (jambes, bras…). Il s'agit de taches superficielles tout à fait accessibles à deux types de traitement :

1) Le laser Yag Qswitché 532 nm en une ou deux séances. Les suites étant marquées par des croûtelles superficielles disparaissant en une à deux séances (une semaine pour le visage, et deux semaines pour les mains).
Ces taches sont liées à des expositions solaires répétées sans protection, des désordres pigmentaires au niveau des mélanocytes étant acquis et définitifs et les taches sont donc susceptibles de récidiver en l’absence de protection solaire.

2) La lumière intense pulsée en 2 à 3 séances sans croûte mais avec un brunissement de la peau plus diffus, les séances devant être espacées de deux à trois mois.

Ces techniques ne sont pas utilisables l’été, et il est conseillé aux patientes et aux patients d’effectuer une bonne protection solaire pendant toute la période d'ensoleillement.

Le mélasma (masque de grossesse) est différent. Son traitement est délicat, parfois long, parfois décevant, des récidives sont fréquentes.
Il s’agit de taches touchant le front, les pommettes, la lèvre supérieure ou d'autres zones du visage. Le mélasma survient lors de la grossesse, de la prise de pilule ou même sans cause particulière. Il est plus ou moins profond et il est possible d’en déterminer la profondeur par l’exposition sous une lumière ultra violette (lampe de Wood).
En fonction de la profondeur du pigment, il sera possible de déterminer si les taches seront faciles à faire disparaitre. Généralement, la lèvre supérieure est favorable, le front beaucoup moins et pour les pommettes cela dépend de la profondeur du pigment.

Dans ce type de pathologie, il est préférable d’utiliser un des peelings en association à une bonne protection solaire. Les peelings les plus efficaces comportent l'association d'acide dépigmentante (Kojic, rétinoique, phytique, aspordique). Le Yellow Peel permet d’obtenir un bon résultat. Il convient de le faire précéder de l’application d'un peeling kératolytique

Le protocole consiste a nettoyer la peau avec une solution pré peel puis rincer, et sécher. On applique ensuite le gel kératolytique qu'on laisse en place une minute. On applique ensuite le peeling aux doigts sur l’ensemble des taches et on masse jusqu'à complète pénétration. Il peut être utile de procéder a deux autres applications de Peeling a deux heures d'intervalle en cas de taches anciennes ou sur peaux épaisses.

Quoi qu'il arrive, il convient donc de se protéger efficacement du soleil pour éviter la récidive en cas de bons résultats.

Traitement des taches pigmentaires à Amiens