Le traitement des varicosités au laser

Les varicosités sont de fines dilatations vasculaires siégeant au niveau des cuisses et des jambes chez une femme mais également chez les hommes. Elles témoignent d'une fragilité veineuse, en nappes, elles apparaissent violettes ou rouges en fonction des calibres des vaisseaux concernés.

Le traitement et la séance

Deux types de laser peuvent être utilisés pour les varicosités :

1) Le laser Nd Yag (GEMINI 1064, LUMENIS LP)
La cible du laser est l’hémoglobine. Le Nd Yag permet de traiter les varicosités bleutées de petit ou moyen calibre. Il est possible de traiter les peaux bronzées sans risque avec ce type de laser. Le traitement nécessitera plusieurs séances, l’efficacité étant toutefois visible dès la première séance.
Il est utile, si les varicosités ne sont pas isolées, d’effectuer un échodoppler et éventuellement des scléroses sur des varices peu profondes voire même un geste chirurgical (saphénectomie).
Ce laser est un peu douloureux, au même titre que les séances de sclérose. ll est possible de l’utiliser également sur les télangiectasies larges du visage, avec des précautions car des puissances trop importantes peuvent générer des cicatrices en creux.

2) Le laser KTP 532
Ce laser permet de traiter les varicosités très fines et rouges, soit isolées (télangiectasies essentielles) soit en nappes (chaussettes rouges).
Il est utile d’effectuer là encore 2 à 4 séances pour obtenir un très bon résultat. Le résultat après la première séance est déjà visible.
Il est important de ne pas traiter de peaux bronzées car les séances peuvent provoquer des dépigmentations durables et totalement réversibles toutefois.

D’une façon générale, il est nécessaire que les varicosités ne soient pas alimentées par un vaisseau plus profond, la pratique d'injections sclérose s’avérant dans ce cas nécessaires en association avec le laser.

Traitement des varicosités au laser à Amiens